PROVISION


PROVISION
n. f.

Réunion, faite par prévoyance, de choses nécessaires ou utiles, soit pour la subsistance d’une maison, d’une ville, d’une province, soit pour la défense d’une place de guerre. Provision de vin, de blé, sel. Il n’a besoin ni de vin ni de bois pour cette année, il en a sa provision. La place est munie de toutes sortes de provisions de guerre et de bouche. Par extension, Faire provision de livres, faire bonne provision de livres pour la campagne.

Aller aux provisions, faire ses provisions, Se pourvoir des choses nécessaires.

Prov., Provision fait profusion, Quand on a dans un ménage une provision abondante de choses nécessaires à la vie, on en consomme plus que s’il fallait se les procurer à mesure.

PROVISION se dit figurément en parlant des Choses morales, et il signifie Réserve, quantité, dose. Ne cherchez pas à lui donner des ridicules, il en a déjà sa provision, bonne provision, une bonne provision. Cet homme, au cours de ses lectures, a fait provision de lieux communs sur tous les sujets. Il faut avoir une grande provision de patience.

En termes de Palais, il désigne Ce qui est adjugé préalablement à une partie, en attendant le jugement définitif, et sans préjudice des droits réciproques au principal. On lui a adjugé une provision de six mille francs. Provision alimentaire. Sentence de provision. Cet homme ayant été lésé a obtenu une provision de trois mille francs. Gagner la provision.

Il se dit aussi d’une Somme remise en acompte à un mandataire pour couvrir les premiers frais d’une opération, d’un procès, etc.

En termes de Commerce et de Banque, il se dit de la Somme déposée entre les mains de celui sur qui une lettre de change ou un chèque est tiré et qui doit suffire à en opérer le paiement. Faire la provision d’une lettre de change. Un chèque sans provision.

PAR PROVISION

loc. adv.

Provisoirement, en attendant et préalablement. Il a été ordonné par provision qu’il jouirait de la terre, qu’il toucherait la somme en donnant caution.

Il s’emploie aussi dans le langage familier et par plaisanterie. Comme nous ne dînerons qu’à neuf heures, je vais par provision faire un second déjeuner.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Provision — Provision …   Deutsch Wörterbuch

  • provision — [ prɔvizjɔ̃ ] n. f. • 1316 aussi « prévoyance, précaution »; lat. provisio, de providere → pourvoir I ♦ Cour. 1 ♦ Réunion de choses utiles ou nécessaires à la subsistance, à l entretien ou à la défense. ⇒ approvisionnement , réserve, stock.… …   Encyclopédie Universelle

  • provision — pro‧vi‧sion [prəˈvɪʒn] noun 1. [uncountable] the act of providing something that someone needs: • the provision of childcare facilities at work • provision for people with disabilities 2. make provision( s) to make plans for future needs: make… …   Financial and business terms

  • provision — pro·vi·sion /prə vi zhən/ n: a stipulation (as a clause in a statute or contract) made beforehand Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. provision …   Law dictionary

  • provision — Provision. s. f. Fourniture des choses qui se consument dans une maison, ou qui sont necessaires dans une place pour la deffense ou pour l entretien de la garnison. Grande provision. bonne provision. provision de vins, de bleds, de sel &c. faire… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • provisión — sustantivo femenino 1. (no contable) Acción y resultado de proveer: Esa librería se encarga de la provisión de material del colegio. La expedición al Aconcagua se dedica esta semana a hacer provisión de todo el material necesario. 2.… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Provision — may refer to:* Provision (Accounting), a term for liability in accounting * Provision (musical group), a Texas synthpop band * Provision (military), food and other supplies needed in field * [http://www.provision.tv Provision] (commercial), free… …   Wikipedia

  • Provision — Sf std. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus it. prov(v)isione, prov(v)igione, dieses aus l. prōvīsio ( ōnis) Vorsorge, Vorkehrung , zu l. prōvidēre (prōvīsum) Vorsorge tragen, im voraus besorgen , zu l. vidēre sehen und l. prō .    Ebenso nndl.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Provision — Pro*vi sion, n. [L. provisio: cf. F. provision. See {Provide}.] 1. The act of providing, or making previous preparation. Shak. [1913 Webster] 2. That which is provided or prepared; that which is brought together or arranged in advance; measures… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Provision — Pro*vi sion, v. t. [imp. & p. p. {Provisioned}; p. pr. & vb. n. {Provisioning}.] To supply with food; to victual; as, to provision a garrison. [1913 Webster] They were provisioned for a journey. Palfrey. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • provision — (n.) late 14c., providing beforehand (originally in ref. to ecclesiastical appointments made before the position was vacant), from O.Fr. provision (early 14c.), from L. provisionem (nom. provisio) foresight, preparation, from providere look ahead …   Etymology dictionary